0

Comment bien prendre en charge une plaie pour une bonne cicatrisation en mer ?

On dit souvent que l’eau de mer a des vertus cicatrisantes, mais cette idée reçue sur l’eau saline est entièrement fausse. Face à des plaies corporelles, surtout en mer, il est urgent d’agir vite. Vous pouvez partir serein, et naviguer sur l’île de la Martinique bien informé sur les préconisations à prendre pour une cicatrisation optimale. Une plaie ouverte, mal soignée, peut causer une infection dont les conséquences sont plus ou moins graves. Mais qu’en est-il de l’eau de mer ? De nombreuses astuces vous seront conseillées par votre pharmacien pour une meilleure cicatrisation.

Quels sont les risques liés à une plaie infectée ?

Vos signes d’infection ne sont pas à prendre à la légère. Si votre plaie est profonde, saigne abondamment et fait apparaître des rougeurs, de la chaleur ou une enflure, consultez immédiatement votre médecin traitant.

Les plaies ouvertes peuvent présenter un risque d’infection bactérienne dont les répercussions importantes conduisent à des états gravissimes (handicap, incapacités à long terme, infection chronique de la plaie et de l’os). Dans le pire des cas, un décès peut survenir si la prise en charge hospitalière tarde. Une plaie qui n’est pas soignée à temps s’infectera donc, évoluant probablement vers la gangrène ou le tétanos.

Si les bactéries se logent dans le sang, elles peuvent prendre la forme d’une septicémie, infection bactérienne généralisée. Elle provoque une inflammation importante des tissus. D’autres germes fréquents existent comme le Staphylococcus ou le Streptococcus.  Ces bactéries sont souvent impliquées dans les infections cutanées.

L’eau de mer, cicatrisant naturel, mythe ou réalité ?

Beaucoup de gens pensent que l’eau saline accélère la guérison des blessures. Mais en réalité, de nombreux microbes et impuretés prolifèrent dans l’eau contaminée tout en augmentant le risque d’infection des plaies. Certes, l’humidité, source d’infections et de bactéries, aggravera l’état de votre blessure. En effet, les microbes concentrés dans la mer, les lacs, les marées, foisonnent au rythme des températures élevées. Aussi, la peau a tendance à gonfler au contact de l’eau. De toute évidence, l’eau de mer n’est surtout pas un bon antiseptique.

Quelles sont les astuces pour une meilleure cicatrisation ?

Prendre en charge les plaies de façon appropriée réduit considérablement les risques d’infection. Votre pharmacie Baie du Marin vous rappelle qu’une plaie infectée est une plaie dans laquelle vous remarquerez la présence de pus. Une plaie contaminée renferme un corps étranger ou infecté. Appliquer un antiseptique est le premier réflexe à adopter sur une plaie ou une coupure.

  • L’alcool éthylique est un moyen de prévention très efficace contre les virus et les bactéries.
  • La chlorhexidine est un antiseptique recommandé pour des plaies superficielles ou des éraflures, car il tue toute forme de bactéries et champignons.
  • L’eau oxygénée a un pouvoir antiseptique très lent, mais elle stoppe parfaitement le saignement d’une plaie en la nettoyant des impuretés.
  • L’hexamidine est un exterminateur de bactéries extrêmement bien toléré contre les staphylocoques.

En raison de leurs composants chimiques et réactifs, il est fortement conseillé de ne pas mélanger les antiseptiques entre eux, au risque de provoquer une réaction de vos tissus corporels. Référez-vous à la notice d’utilisation ou à l’avis médical de votre pharmacien expérimenté avant d’appliquer votre traitement.

Après un traitement local et une désinfection efficace, des pansements aideront à bien guérir vos blessures et à protéger votre peau. Certains pansements imperméables sont très utiles et résistent fortement à l’eau. N’oubliez pas de couvrir votre plaie d’un pansement adhésif afin de la cicatriser le plus sainement possible.

Votre professionnel de santé répondra assurément à vos incertitudes quant à votre plaie légère ou profonde. La Pharmacie Baie du Marin recense pour vous ses meilleurs produits afin de résoudre les petits accidents de la vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *